Publications /
Policy Paper

Back
Covid-19 et crise en Ukraine : quels impacts sur la marche de l’Afrique vers l’émergence économique et sociale durable ?
Authors
Amaye SY
August 1, 2022

Avant la pandémie Covid-19, le continent abritait les économies à la croissance la plus rapide du monde et plusieurs pays africains montraient les premiers signes de transformation structurelle et de progrès vers l’émergence économique. Plus de deux ans après la pandémie et les ondes de choc qui en ont résulté, deux questions cruciales se posent : dans quelle mesure le choc sanitaire Covid-19, exacerbé par la crise ukrainienne, a-t-il constitué un tournant dans le processus général d'émergence des pays ? Qu’est-ce que cela implique pour les futures politiques de développement à mettre en oeuvre en Afrique ? Le présent papier fournit une évaluation des impacts, sanitaires, économiques et sociaux, de la crise Covid-19, et analyse les premiers effets de la guerre en Ukraine. Il expose les défis posés par ces différents chocs, dresse les perspectives à court et moyen termes et esquisse des recommandations. L’examen des évolutions globales dans le continent permet de tirer plusieurs enseignements. En ce qui concerne les effets sanitaires directs de la pandémie, l'Afrique se compare favorablement aux autres régions du monde. Tout en indiquant une faible incidence de la pandémie dans la plupart des pays, les données officielles sous-estiment probablement le nombre de cas et de décès de Covid-19 sur le continent, car les capacités de test et de surveillance sont limitées, en particulier dans les pays où les ressources allouées à la santé étaient faibles avant la pandémie. La contraction de l'activité économique en 2020 a été sévère, constituant la première récession en 25 ans pour le continent africain. Les économies avec une part relativement élevée de l'économie des services, du tourisme et du commerce international ont été les plus impactées. En outre, les exportateurs de matières premières ont souffert de manière disproportionnée de la baisse temporaire des prix des matières premières, en particulier du pétrole. Géographiquement, les pays du sud et du nord du continent ont connu les pertes de production les plus importantes. Depuis 2021, une reprise est en cours, soutenue par l'amélioration de l'environnement économique, après le choc initial sur l'économie mondiale. Pourtant, la pandémie est susceptible d'avoir des implications à plus long terme pour le développement, car l'accumulation de capital humain et physique a été perturbée par le choc de la Covid-19, d'autant plus que l'espace budgétaire est épuisé dans de nombreux pays africains. Bien que les économies du continent se redressent lentement, cette reprise est entravée par de faibles taux de vaccination, une marge budgétaire étroite, un accès inégal aux financements extérieurs et une vulnérabilité croissante à la dette. La perturbation des flux commerciaux mondiaux et des marchés des matières premières par la situation en Ukraine ajoute des pressions supplémentaires. La hausse des prix internationaux des denrées alimentaires et de l’énergie, résultant de la guerre, pourrait accélérer l'inflation dans de nombreux pays en Afrique. La baisse de la demande pour les exportations africaines, les chocs de l'offre et la réduction de la consommation vont probablement ralentir la croissance économique dans de nombreux pays. L'Afrique est également vulnérable à un resserrement plus marqué que prévu des conditions monétaires mondiales. Dans ce contexte, toutes les projections tablent sur un ralentissement de la croissance en Afrique en 2022 et une stabilisation de celle-ci en 2023. En définitive, la remise du continent sur les rails de l’émergence supposera la mise en oeuvre de politiques contracycliques efficaces, tout en accélérant la transformation structurelle et en préservant le bien-être social des populations. En conclusion du papier, des recommandations sont formulées à cet effet.

RELATED CONTENT

  • Authors
    Numéro spécial du cahier du plan - Volume 2
    December 18, 2019
    Lors du colloque autour du thème « Croissance économique au Maroc : théories, évidences et leçons des expériences récentes », organisé conjointement par le Haut-Commissariat au Plan (HCP) et le Policy Center for the New South et accueilli par le HCP en mai 2017 dans ses locaux à Rabat, des experts et praticiens de près de 30 institutions académiques et non académiques ont échangé et débattu de la croissance économique au Maroc dans un framework transverse alliant le théorique au pra ...
  • Authors
    December 11, 2019
    The Atlantic Current’s 6th edition provides overview, fresh insights, latest data, and broader analysis on the Atlantic space’s current challenges, as well as their implications for the South. Different chapters explore emerging trends and critical issues, such as the World Trade Organization reform, Brexit and the future of EU, the expansion of militancy in the Sahel and Coastal Africa, the role of cultural diplomacy and the deepening of Sino-African relations within a shifting an ...
  • November 19, 2019
    Pour le n•165 - automne 2019, Politique Internationale a interviewé Karim El Aynaoui, président du Policy Center for the New South, au sujet de la zone de libre échange continental, pour le dossier spécial « développement: les voies africaines ». Il y répond notamment aux questions suivantes : en quels termes faut-il repenser le développement  de l’Afrique ? Comment l’approche marocaine se définit-elle ? la façade atlantique de l’Afrique et l’importance de ses échanges avec l’Améri ...
  • November 5, 2019
    In this brief, we review the evidence on Morocco’s export concentration, discuss its causes, and then draw some policy implications. The main message is that Morocco needs to raise its game in some less familiar markets and move outside its comfort zone. This implies not only investments by private firms, greater efforts on export promotion by the government and professional associations, but also deeper changes within Morocco, including in its educational system. Over the past two ...
  • Authors
    Samuel Arnaud
    October 28, 2019
    Africa, as a continent of economic opportunities, is attracting foreign players. In this context, India is emerging as an important partner, especially for Eastern and Southern Africa. The complexity of its geopolitical environment combined with internal specificities motivated the revival of interest for the continent. This paper draws on historical developments between India and African countries to provide the state of play of recent linkages. Those trends are better perceived th ...
  • Authors
    Under the Supervision of
    October 2, 2019
    Africa is an economic region which holds great potential despite the risks associated with its development. Indeed, many experts agree that Africa is emerging as the new frontier for global growth. Boosted by its abundant natural resources, a young and vibrant population, strong urbanization, more stable macroeconomic conditions, more stringent economic policies, a constantly improving business climate and improving governance, Africa is on track for a structural transformation that ...
  • Authors
    July 2, 2019
    Quelle place l’Afrique occupe-t-elle dans le système de règlement des différends de l’Organisation Mondiale du Commerce ? Les règles et procédures régulant ce système profitent-elles aussi bien aux pays en développement qu’aux pays développés, ou restent-elles l’apanage de ces derniers ? Le continent africain a-t-il les moyens de faire fonctionner un tel système ? La place marginale qu’occupe l’Afrique dans le système est-elle due à des facteurs endogènes ou à des facteurs exogènes  ...
  • Authors
    June 27, 2019
    After a long spell of slow growth in the wake of the global financial crisis, the global economy was gaining speed over 2016-2018, but this recovery is now in some danger. The likelihood of imminent recession is low but growth will be slow over 2019-2020, and growth next year presents many uncertainties. Growth is supported by the consumer for the time being, but business has become very nervous and something will have to give. There are significant and specific risks in the large e ...
  • Authors
    Juliana Suess
    May 24, 2019
    On the eve of Britain’s exit from the European Union, the country is redefining its international approach. The United Kingdom has already taken action by becoming involved in new economic commitments, new trade agreements in Commonwealth countries but also from a diplomatic point of view in West Africa. While development aid remains a focal point of its intervention in Africa, it risks being undermined by the Brexit and its economic consequences. However, the United Kingdom is now ...
  • Authors
    May 22, 2019
    The trade tensions between the United States and China will cause only minor immediate damage to their giant economies. However, tariffs have important and diverse effects on individual sectors and cause heightened uncertainty. The main adverse effects on Sub-Saharan Africa will therefore be through global investor confidence, economic growth and commodity prices, and these effects could be severe if the dispute escalates further and endangers the rules-based trading system. The tra ...