Publications /
Opinion

Back
Perspectives gazières du Maroc : où en est le projet ‘’Anchois’’ ?
Authors
September 9, 2022

Au cours des dernières années, les découvertes d’hydrocarbures au Maroc ont été plutôt gazières que pétrolières. De plus, ces découvertes sont en général de petite taille. La plus intéressante de ces découvertes à ce jour est Anchois, qui est située sur le permis marin de Lixus Offshore au large de la ville de Larache. Ce permis est détenu depuis 2019 par Chariot Limited (75 %), une entreprise basée à Guernesey, et par l’Office National des Hydrocarbures et des Mines (Onhym – 25 %), la société nationale du Maroc. Chariot est l’opérateur de Lixus, dont la superficie est de 1 794 km².

Une découverte qui remonte à 2009 et qui a été confirmée au début 2022

La découverte remonte en fait à 2009, avec le puits d’exploration Anchois-1. En décembre 2021, Chariot a foré le puits Anchois-2, qui était à la fois un puits d’appréciation et d’exploration. Cela signifie que ce forage avait un double objectif : évaluer les ressources gazières découvertes (appréciation) et examiner le potentiel d’autres zones (exploration). Anchois-2 a été un succès : l’épaisseur de la zone productrice nette est évaluée à 150 mètres (55 mètres pour le puits Anchois-1) et les deux partenaires envisagent depuis le développement du champ gazier Anchois.

En juillet 2022, Chariot a fait état de nouvelles estimations sur les ressources gazières d’Anchois. Ces chiffres proviennent d’une entreprise spécialisée dans ce domaine, Netherland Sewell & Associates, Inc. (NSAI, Texas). Les ressources ‘’contingentes’’ (éventuelles) d’Anchois sont à présent évaluées à 637 milliards de pieds cubes (637 Gp.c.) de gaz, soit 18 milliards de mètres cubes, les ressources ‘’prospectives’’ à 754 Gp.c. (21,35 milliards de mètres cubes) et les ressources récupérables restantes à 1 391 Gp.c. (39,4 milliards de mètres cubes), soit la somme des ressources contingentes et prospectives (les chiffres qui viennent d’être cités correspondent à la meilleure estimation. Ce ne sont pas les hypothèses basses ou hautes qui ont été retenues ici). Ces ressources récupérables représentent la production annuelle d’un pays comme l’Argentine ou comme le sultanat d’Oman (environ 40 milliards de mètres cubes par an pour chacun).

NSAI a aussi donné des estimations pour l’ensemble du permis de Lixus et pour celui de Rissana Offshore (8 490 km²) qui entoure Lixus. Rissana a été attribué à Chariot/Onhym au début de 2022. Mais ces estimations (ressources récupérables restantes de 4 600 Gp.c. pour Lixus, soit 130,25 milliards de mètres cubes) ne reposent pas sur des forages et leur degré de fiabilité est donc assez faible.

Si nous en restons au champ gazier d’Anchois, il faut noter que nous n’avons pas encore des estimations de réserves. Le concept de réserves se définit à partir de trois critères clés : il y a eu une ou des découvertes, les volumes d’hydrocarbures sont techniquement récupérables et leur exploitation serait rentable. Les ressources contingentes ne sont pas actuellement considérées comme commerciales (rentables) mais pourraient le devenir. Les ressources prospectives sont les quantités d’hydrocarbures qui sont considérées comme potentiellement récupérables à partir d’accumulations non découvertes. Cette seconde catégorie est donc très spéculative puisqu’il n’y a pas eu de découvertes.

‘’Anchois’’ pourrait entrer en production en 2024 ou en 2025

Chariot entend accélérer le futur développement d’Anchois en vue d’une mise en production ‘’aussi vite que possible’’. Chariot et l’Onhym travaillent donc sur tous les aspects de ce projet et sur le plan de développement afin de parvenir à la décision finale d’investissement (DFI). Un contrat pour des études détaillées d’avant-projet (front-end engineering and design ou FEED dans le jargon professionnel) a été attribué. Chariot veut, par ailleurs, explorer d’autres cibles intéressantes (appelées ‘’prospects’’) sur le permis Lixus Offshore. Trois prospects ont ainsi été identifiés. Un autre objectif du consortium consiste à étudier le potentiel du permis Rissana Offshore.

Même s’il convient de rester prudent à ce stade sur l’ampleur des réserves futures de gaz d’Anchois et du permis Lixus (comme indiqué ci-dessus, on peut parler pour l’instant de ressources et pas encore de réserves), le projet de développement repose sur quelques atouts clés, dont la proximité du gazoduc Maghreb-Europe (GME). Ce gazoduc relie l’Algérie à la péninsule ibérique en passant par le Maroc mais la section algérienne a été fermée à partir du 1er novembre 2021, un peu plus de deux mois après la rupture des relations diplomatiques entre Alger et Rabat. L’Espagne et le Maroc se sont entendus pour utiliser une partie du GME dans l’autre sens, c’est-à-dire de l’Espagne vers le Maroc. Cette utilisation a été effective pour la première fois à la fin juin 2022, ce qui a permis au Maroc d’importer du gaz naturel à partir de gaz naturel liquéfié (GNL) arrivé en Espagne où il a été regazéifié. Chariot estime aujourd’hui qu’Anchois pourrait entrer en production en 2024 ou en 2025.

 

  

 Les opinions exprimées dans ce texte n’engagent que leur auteur.

 

 

RELATED CONTENT

  • February 20, 2024
    Le contexte de tensions géopolitiques accrues et rémanentes que connaît le monde depuis quelques années, marqué par la dégradation des relations entre les États-Unis et la Chine, l'escalade des tensions à Taïwan, et le conflit entre la Russie et l'Ukraine, a engendré des répercussions majeures sur les politiques d'approvisionnement en minerais stratégiques et critiques de plusieurs États. Les récentes crises, notamment la pandémie de COVID-19 et le conflit en Ukraine, ...
  • Authors
    February 13, 2024
    As a net energy importer seeking to improve its energy security, Morocco has stepped up initiatives to achieve a level of domestic energy sovereignty. This includes following guidelines for transitioning to cleaner energy sources, with an emphasis on diversification. This diversification extends to natural gas, solar and wind power, and innovative solutions such as green hydrogen. Morocco recognizes cooperation as a crucial element for the success of its strategies, as underlined by ...
  • February 8, 2024
    In this episode, we examine the state of energy integration in Africa, a continent striving for both sustainable development and industrialization. We delve into the current challenges, the tension between renewable energy and fossil fuels. Ultimately, the episode sheds light on the int...
  • January 22, 2024
    Mr. Amit Jain, Director, NTU-SBF Centre for African Studies, Singapore, discusses a recent shift in Africa's economic landscape. Traditionally considered economically disadvantaged, certain nations like Zimbabwe and Namibia have unearthed substantial lithium and heavy earth oxide deposi...
  • Authors
    September 15, 2023
    This paper was originally published on iai.it Europe’s natural gas system experienced unprecedented stress following Russia’s invasion of Ukraine. Since the outbreak of the war, the European Union has strived to secure alternative supplies, fill its gas storage facilities and reduce consumption. Success on these fronts was enabled by fundamental market changes that the bloc unlocked during a long period of low gas prices over the past two decades, in addition to emergency and diplo ...
  • Authors
    September 4, 2023
    À  l’approche du Sommet africain du climat (Africa Climate Summit), qui se tiendra à Nairobi du 4 au 6 septembre 2023, de très nombreuses organisations non gouvernementales (ONG) ont écrit au président du Kenya, William Ruto, pour lui faire part de leurs inquiétudes concernant l’ordre du jour de ce sommet. Selon ces ONG, les intérêts des entreprises et des pays occidentaux pourraient prendre le pas sur ceux de l’Afrique. Les vraies priorités sont notamment d’éliminer progressivement ...
  • June 27, 2023
    نسلط الضوء في حلقة هذا الأسبوع من برنامج حديث الثلاثاء على الدور المحوري الذي يمكن أن تضطلع به المعادن الاستراتيجية والحرجة في تمكين المغرب من تعزيز سيادته الصناعية وتحقيق أهدافه في مجال ...
  • June 20, 2023
    نسلط الضوء في حلقة هذا الأسبوع من برنامج حديث الثلاثاء على الدور المحوري الذي يمكن أن تضطلع به المعادن الاستراتيجية والحرجة في تمكين المغرب من تعزيز سيادته الصناعية وتحقيق أهدافه في مجال الانتقال الطاقي والاستثمار، مع الحرص على احترام المتطلبات الاجتماعية والبيئية لهذا القطاع. يختزن الم...
  • May 19, 2023
    This Policy Paper was originally published on freiheit.org This study explores how Morocco can successfully develop a green hydrogen market and at the same time contribute to the global energy transition. Authors Rim Berahab and Afaf Zarkik show how Morocco’s bold strategies and investments in renewables can shape a promising future for green hydrogen. They chart a path to decipher the potential of this energy vector, while outlining the elements necessary for the emergence of a g ...
  • Authors
    Inácio F. Araújo
    May 5, 2023
    This paper presents a synthetic view of the socioeconomic and environmental impacts of the economic sectors and regions that make up the Moroccan economy, taking into account the current economic structure and production technologies. Therefore, the potential effects must be understood as signals to think about interventions aimed at redirecting the desired trajectories of sustainable development. The application of the tools developed to give scientific support to this analysis rev ...