Publications /
Policy Brief

Back
Stakes and symbolism of the "Round Table" in the settlement of international conflicts: the cases of Vietnam and the Sahara
February 20, 2020

The initiation and conduct of any negotiation are not solely dependent on the positions of parties, their willingness to make concessions and, possibly, the mediator's talent. Similarly, they do not merely hinge on the settlement of procedural issues and the adoption of technical arrangements designed to circumvent the parties' prior objections, to accommodate their sensitivities and to secure their acceptance of a code of conduct suited to each phase of the negotiations. Such technical arrangements include the setting of an agenda, the choice of the level and style of negotiators, the timing of the launch of negotiations, communication arrangements, the language of the negotiation, the order of speaking, the location of delegations, the use of flags, the height of seats, the venue of meetings and the shape of the negotiating table . These last two technical aspects are of particular symbolic importance.

RELATED CONTENT

  • Authors
    Hamza Mjahed
    July 19, 2022
    Les missions militaires de l’Union européenne (UE) en Afrique revêtent aujourd’hui, à l’heure de la réinvention du partenariat euro-africain, une importance considérable. Alors que Bruxelles entend plus que jamais s’imposer comme l’un des garants de la sécurité au niveau mondial, tout en se mesurant aux nouveaux rapports de force mondiaux, elle tient parallèlement à devenir un acteur incontournable en matière de paix, de surcroît motivé par la prolifération des risques ...
  • Authors
    Sabine Cessou
    May 17, 2022
    Ce thème, abordé au Centre HEC de Géopolitique à Jouy-en-Josas, lors de la 12e édition des Dialogues stratégiques avec le Policy Center for the New South, une rencontre semestrielle, a permis de revenir dans le détail sur cette zone qui relie la Méditerranée à l’océan Indien, à la jointure de trois continents : l’Asie, l’Afrique et l’Europe. Cette route maritime qui s’étend sur plus de 2 200 km, pour une largeur qui varie de 300 km à moins de 30 km entre Djibouti et le Yémen, représ ...
  • May 13, 2022
    Depuis 2016, le Policy Center for the New South et le Centre HEC de Géopolitique organisent chaque année deux éditions des « Dialogues Stratégiques ». Cette plateforme d’analyse et d’échange réunit des experts, des chercheurs provenant de différents think-tanks et du monde académique, d...
  • February 16, 2021
    Faut-il se réjouir et/ou se féliciter de l’émergence, enfin, d’un accord annoncé autour du conflit libyen, dans un monde dont on nous dit que tout y est volatile, incertain, complexe et ambigu ? Ou, faut-il raison garder et attendre pour juger de la résilience des institutions nées des accords et du vote de Genève, face aux assauts de la Volatilité, de l’Incertitude, de la Complexité et de l’Ambiguïté ? Si on adopte la dernière attitude, il serait plus réaliste de saluer l’effort de ...
  • Authors
    Hind Zaamoun
    January 15, 2021
    Ce Papier se focalise sur les formes locales de règlement des différends et de réconciliation, sous-étudiées dans les contextes conflictuels et post-conflictuels. L’accent y sera mis sur l’approche par le bas qui propose un nouveau récit de ces conflits et éclaire, à travers la dimension locale, de nouvelles pistes de reconstruction de la paix. Nous nous intéresserons au cas de la société civile syrienne, qui a connu un renouveau dans les pays voisins avec le soulèvement populaire e ...
  • Authors
    November 19, 2020
    Le mandat du président Trump qui, sauf miracle, s’achève en janvier 2021, avait soumis à rude épreuve les alliances des Etats-Unis d’Amérique avec plusieurs pays et entités européens et asiatiques. Plusieurs de ces alliés stratégiques des Etats-Unis avaient, alors, perdu confiance en l’esprit de solidarité qui a toujours empreint l’action étasunienne à leur égard, et amorcé des réflexions sur la construction de leurs propres systèmes de défense. L’arrivée à la Maison Blanche d’un no ...
  • Authors
    November 19, 2020
    In October 2014, Burkina Faso entered a new era when a social uprising resulted in the overthrow after 27 years of President Blaise Compaoré. The uprising was triggered by Compaoré’s attempt to amend the constitution so he could run for another term. In late 2015, Roch Marc Christian Kaboré was elected and sworn as a new president with high hopes for a new Burkina Faso. Corruption, democratic reforms, poverty, and economic development dominated President Kaboré’s inauguration speech ...