Publications /
Policy Paper

Back
Natural Wealth and Economic Growth: The Case of Sub-Saharan Africa
Authors
Christos Daoulas
August 22, 2019

This note approaches the relationship between natural wealth and economic growth, using the case of Sub-Sahara African economies as an illustration. Delving into recent World Bank reports, it highlights how a sustained positive correlation between natural capital and GDP growth happens through the transformation of the former into other forms of assets: produced capital, human capital and other intangible assets. Governance features and the quality of macroeconomic policies are of the essence for such a benign trajectory to take place.

RELATED CONTENT

  • Authors
    December 30, 2022
    L’objectif de ce papier est d’essayer d’examiner si l’implémentation du cadre de ciblage de l’inflation par la banque centrale, permet une réduction de la dette publique dans les pays émergents, à travers l'effet disciplinant du ciblage sur la conduite de la politique budgétaire en général. Pour ce faire, la méthode d’évaluation d’impact utilisée est l’appariement par score de propension ou Propensity Score Matching (PSM), qui permet l’évaluation de l’effet de traitement ...
  • Authors
    December 27, 2022
    En Afrique, le niveau de la vulnérabilité économique des pays reste élevé et représente un obstacle à la croissance économique et à la réduction de la pauvreté. Ce constat nous mène à étudier cette problématique pour un échantillon des pays africains les plus exposés aux chocs économiques. En effet, ce travail a pour objectif principal d’identifier les effets des composantes des deux indicateurs de vulnérabilité et de résilience économique sur le niveau de reve ...
  • November 4, 2022
    Panel 2: Les Communautés Economiques Régionales : Quel apport à la résilience africaine dans un contexte de chocs multidimensionnels ? Modérateur:            Abdelaaziz Aït Ali, Manager – Département d’économie, Policy Center for the New South   Intervenant.e.s : Nezha Alaoui M’hamm...
  • Authors
    Sous la direction de Larabi Jaïdi
    September 29, 2022
    La succession des chocs pandémique, climatique et géopolitique a éprouvé les économies africaines. Les liens commerciaux et financiers avec le monde ne sont plus seulement considérés comme des moteurs de performance, mais aussi comme des sources potentielles de vulnérabilité. La défiance à l’égard de la mondialisation s’est accrue. Parce qu’elle est venue souligner la dépendance du continent, le dérèglement de ses rapports à la nature et sa vulnérabilité face aux tensions géopolitiq ...
  • Authors
    Inácio F. Araújo
    Fatna El Hattab
    Soulaimane Anis
    June 30, 2022
    Depuis l’année 2015, le Maroc a fait de la régionalisation avancée un choix stratégique pour concrétiser sa volonté politique de mettre en œuvre une approche de développement territorial plus intégrée. Cette initiative vise à assurer un développement territorial durable, robuste et inclusif mais aussi à capitaliser sur les potentialités de chaque région en termes de ressources. Ainsi, de nouvelles structures ont été mises en place pour moderniser les services publics et améliorer le ...
  • Authors
    Rishita Mehra
    June 24, 2022
    For today’s middle-income countries in Africa, innovation is essential to sustain growth and promote the transition to high-income status. This paper begins by providing an in-depth review of the region’s innovation performance during the last three decades. A distinction is made between residents and non-residents, and outcomes at different income levels. Using cross-country regressions, we then study the determinants of innovation and assess the impact of innovation on growth in t ...
  • Authors
    Mohamed Ben Omar NDIAYE
    June 15, 2022
    La question de la mise en œuvre du projet de monnaie unique de la CEDEAO a encore été au centre des discussions entre les chefs d’État de la CEDEAO lors de leur 57ème session ordinaire, tenue à Niamey le 7 septembre 2020, et lors de laquelle ils ont décidé pour diverses raisons un nouveau report à une date ultérieure, après ceux de 2003, 2005, 2009 et 2015. Les chefs d’État ont aussi évoqué l’élaboration d’une « nouvelle feuille de route », sans toutefois déterminer u ...