Commémoration de la journée internationale des droits de la femme (PARTIE 3)

April 7, 2023

Le Policy Center for the New South, la Faculté de Gouvernance, des Sciences Économiques et Sociales (FGSES), l’Association Démocratique des Femmes du Maroc et le Réseau Marocain des Femmes Médiatrices organisent conjointement une série d’activités pour commémorer la Journée internationale des droits de la femme. Intitulée « Femmes, actrices du changement », cette série d’activités allant de panels de discussions à des ateliers et des expositions se tiendra les 9 et 10 mars 2023 au sein du campus de la Faculté de Gouvernance, des Sciences Économiques et Sociales. Bien que la question de la femme au Maroc ait connu de nombreux rebondissements et avancées depuis l’indépendance qui ont touché les arènes sociales, économiques et politiques, tel le code de la famille en 2004 ou la promulgation de la loi contre la violence faites aux femmes en 2018, de grandes disparités persistent.

En effet, d’après le Haut-Commissariat au Plan, plus de 8 femmes sur 10 n’ont pas accès au marché du travail, 12 600 mariages de mineurs ont été prononcés en 2020, seulement 39% de jeunes filles sont scolarisées dans les milieux ruraux et 46% des femmes sont toujours analphabètes. Au-delà d’un simple bilan des réalisations et d’un inventaire des obstacles, cette série d’activités se penchera sur le rôle des femmes dans la construction de la société de demain, à travers différents angles tels que l'égalité des genres et la participation politique, l'éducation et l’autonomisation économique des femmes, outre les défis auxquels les femmes sont confrontées dans le monde du travail, la prise de conscience de l’importance de l’approche genre et l'intersectionnalité dans la fabrication de ses normes sociales.

 

Session lll : La technologie au féminin : obstacles et perspectives des métiers de l’avenir

Speakers
Lamia Housni
Directrice de P-Curiosity Lab, Université Mohammed VI Polytechnique
Lamia HOUSNI est une fervente catalysatrice d'entrepreneuriat en série et une source de solutions innovantes pour les défis socio-économiques. Elle est toujours prête à viser l'excellence, à valoriser les gens et à servir la communauté. Diplômée de l'école d'ingénieurs industriels en 2002, elle a commencé à travailler dans le groupe OCP. Au cours des 19 dernières années, Lamia Housni a renforcé ses connaissances commerciales grâce à un Executive MBA d'HEC et a occupé plusieurs postes au sein du Groupe OCP. - Responsable de la maintenance industrielle (2002-2005) - Humain Capital Management - Chef de programme (2005-2008) - Responsable du contrôle, de l'audit interne et de la gestion des risques (2008-2015) - Responsable de la gestion des projets stratégiques (SPM) - Corporate ...
Amal El Fallah Seghrouchni
Présidente exécutive, Ai movement,UM6P et Professeure de classe exceptionnelle à Sorbonne Université
Professeure Amal El Fallah Seghrouchni est la présidente exécutive du Centre International d'Intelligence Artificielle du Maroc, Ai movement, au sein de l'Université Mohammed VI Polytechnique. Elle est professeure de classe exceptionnelle à Sorbonne Université, à la Faculté des Sciences et Ingénierie de Paris. Elle est titulaire d'un doctorat en informatique de l'Université Pierre et Marie Curie (Paris 6) et d'une Habilitation à Diriger des Recherches (HDR) en Intelligence Artificielle. Experte mondiale en Intelligence Artificielle Distribuée et Systèmes Multi-Agents, elle a notamment été élue Présidente Générale de la meilleure conférence internationale dans le domaine (AAMAS 2020, Auckland - Nouvelle Zélande). Elle a initié de nombreux projets de recherche et développé des c ...
Meryem KASSOU
co-fondatrice de l’observatoire marocain de la souveraineté numérique
Woman in Tech, spécialisée en Big Data, Intelligence artificielle et BI, Elle est directrice de Digitis, oeuvre pour une meilleure inclusion des jeunes, notamment les femmes dans le développement socio-économique. Elle fait partie des conseils administratifs de quelques ONG marocaines et est membre de la commission Youth for peace au sein de l’UA. ...

RELATED CONTENT

  • April 8, 2024
    This paper was originally published on tandfonline.com   Unemployment hysteresis, where joblessness persists even after economic improvement, reveals the lasting impact of initial downturns. We delve into this puzzle in Morocco from 1999Q1 to 2019Q3, using four methods to examine the non-accelerating inflation rate of unemployment (NAIRU) time series for unit root causes. Across all methods, we consistently find a hysteresis effect. We also explore how inflation and NAIRU interact ...
  • October 9, 2023
    This paper was originally published on mdpi.com   The labor market can be a daunting place for young graduates; this paper aims to shed light on how they navigate it. By examining the ways in which they enter the workforce and the impact of individual and socioeconomic factors on their career paths, we gain a deeper understanding of the challenges they face. We use a two-stage approach to study this issue: first, we create a typology of graduates’ integration paths and then estima ...
  • August 28, 2023
    Le secteur informel joue un rôle crucial dans le développement économique et social du Maroc en tant que filet de sécurité pour de nombreux travailleurs. Cependant, sa concentration dans de petites entreprises qui manquent de moyens de production sophistiqués peut entraver la croissance...
  • August 16, 2023
    L’amélioration de la qualité des apprentissages constitue un défi majeur pour le système éducatif marocain, qui, d'après de nombreuses évaluations qualitatives et quantitatives, se positionne parmi les moins performants en termes de compétences scolaires. Les résultats des tests internationaux tels que TIMSS et PIRLS mettent en évidence des scores préoccupants en mathématiques, sciences et lecture, démontrant que plus de 40 % des élèves ne parviennent pas à atteindre ...
  • July 18, 2023
    Le secteur informel est une composante essentielle de l'économie marocaine, employant une large partie de la population, mais nuisant à la productivité, aux recettes fiscales de l’État et à la croissance économique à long terme. Sur la base de la définition adoptée dans cette étude et qui définit les travailleurs informels comme étant ceux qui ne sont pas couverts par les régimes contributifs de sécurité sociale de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) et d ...
  • Authors
    Zakaria Elouaourti
    July 13, 2023
    This paper was originally published on tandfonline.com   This paper explores new pathways to women's empowerment, including household structure, family support, satisfaction and self-esteem, and trust in institutions and politicians, and their impact on labor market participation, with a specific focus on gender differences. Using a microeconomic database of 7,860 individuals from North Africa and employing a Probit model, we find that gender significantly influences labor market ...
  • June 26, 2023
    L’amélioration de la qualité des apprentissages constitue un défi majeur pour le système éducatif marocain. D’après de nombreuses évaluations, aussi bien qualitatives que quantitatives, le Maroc se place parmi les pays les moins performants en matière de qualité des acquis scolaires. Un autre aspect des faibles réalisations du pays au niveau des tests internationaux est le poids des élèves dits « peu performants1 », et considérés comme particulièrement à risque. L’importance de ce ...
  • Authors
    Abdelkhalek Touhami
    Dorothée Boccanfuso
    June 8, 2023
    The targeting of public policies, particularly those related to the reform of the social protection system in Morocco, is a major challenge, especially in assessing the impact of these measures on multidimensional poverty. By developing two targeting methods to approach the impact of the reform of the social protection system in Morocco on multidimensional poverty as measured by the Multidimensional Poverty Index (MPI), we show that the three simulated reforms on education and healt ...
  • May 30, 2023
    Depuis 2020, le Policy Center for the New South, le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) et la Banque mondiale ont lancé l'initiative « Parlons développement », qui consiste en une série de réflexions collectives sur les grands enjeux du développement durable. Cette ...