Publications /
Policy Brief

Back
La trajectoire de décarbonisation du Maroc – 4ème partie : recommandations politiques
Authors
Chami Abdelilah
Derj Atar
Hammi Ibtissem
Morazzo Mariano
Naciri Yassine
Zarkik Afaf
with the technical support of AFRY
July 23, 2021

La décarbonisation est un processus à long terme qui nécessite des investissements importants. Ainsi, des mesures financières et non financières spécifiques devront être mises en œuvre, à la fois à court et à long termes, pour faciliter cette transition. Dans la deuxième partie de la série de Policy Briefs sur la trajectoire de décarbonisation du Maroc, une mise à jour des scénarios de décarbonisation a été présentée. Elle révèle que les scénarios « Ambition accélérée » et « Développement vert » atteignent des objectifs de décarbonisation plus élevés que la politique actuelle et que les objectifs de décarbonisation seront principalement atteints par l’électrification extensive des secteurs finaux et l’augmentation des sources d’énergie renouvelables dans le mix de production. Plus précisément, les transports, la production d’électricité et le résidentiel seront les principaux secteurs pour la décarbonisation de l’économie marocaine. Dans la troisième partie de la série de Policy Briefs susmentionnée, une analyse coûts-avantages de cette transition a été réalisée. Cette Note fait valoir que cette transition générera des avantages économiques complets se chiffrant en centaines de milliards USD, même avec les dépenses d’investissement supplémentaires nécessaires pour moderniser les secteurs couverts, à savoir les transports, le résidentiel, l’industrie et les services, l’agriculture et l’électricité. La réalisation de cette vision et la réduction des coûts de décarbonisation nécessiteront donc certaines mesures incitatives pour les cinq secteurs couverts. En ce sens, la quatrième partie abordera les obstacles restants à la transition énergétique dans chaque secteur et formulera des recommandations à court et à long termes pour soutenir la décarbonisation, dont des mesures politiques financières et non financières, tout en tenant compte des préoccupations et des impacts distributifs.

RELATED CONTENT

  • November 24, 2022
    This chapter was originally published in the book "Africa–Europe Cooperation and Digital Transformation", co-edited by Chux Daniels, Benedikt Erfoth, and Chloe Teevan Since the mid-2010s, North African countries have been pursuing what some observers have called a “return to Africa” (Dworkin, 2020). Egypt, Morocco, and Tunisia have attempted to position themselves as major components of Europe- Mediterranean-Africa infrastructure and supply chains corridors (Tanchum, 2020). The thr ...
  • Authors
    October 28, 2022
    Le débat parlementaire sur la loi de Finances va bientôt entamer son cycle annuel. L'examen de la loi de Finances est un temps fort du débat budgétaire. Il est indéniable que la finalité de la représentation nationale est de promouvoir une logique d'efficacité des institutions du Royaume. Le débat déborde naturellement le cadre de travail des commissions et des séances publiques parlementaires pour irradier la presse, les acteurs économiques et sociaux et l'opinion publique. La diff ...
  • Authors
    October 18, 2022
     This publication was originally published in the IEMed Mediterranean Yearbook 2022   The informal sector plays a major role in most MENA economies. It employs a large share of the total population and, on average, accounts for about 22% of GDP. According to the International Labour Organization (ILO), which defines informal employment as the proportion of workers without access to social security, the share of informal employment in total employment in MENA countries ranges from ...
  • October 18, 2022
    وجدت الحكومة المغربية نفسها بعد عام من بداية عملها أمام مجموعة من التحديات نتيجة سلسلة الأزمات الدولية التي اندلعت خلال السنوات الأخيرة وتداعياتها. فبعد الطموحات والأهداف المعلن عنها في البرنامج الحكومي، علاوة على الأوضاع الدولية تُطرح جملة من الإشكاليات التي تسبّبت في إعادة النظر وفي ت...
  • Authors
    Mostafa Kheireddine
    October 17, 2022
    Depuis deux décennies, le Maroc réalise de grands projets urbains qui ne manqueront pas de façonner la ville marocaine du XXIe siècle. Ce programme de développement urbain intégré concerne les grandes agglomérations. Il est considéré comme une réponse à une politique de la ville en mal de territorialisation au vu de la faible convergence des politiques publiques. Ce choix politique augure de nouveaux modes d’intervention et de gouvernance des villes. Le programme s’opèr ...
  • From

    15
    6:00 pm July 2022
    L'impact du COVID-19 sur le marché du travail : Une perspective marocaine L’apparition de de la COVID-19 a engendré une crise sanitaire mondiale, qui s’est rapidement transformé à d’autres crises bouleversant le vécu des humains de par la planète. En ce qui concerne les marchés mondiaux, notamment du travail, les incertitudes ont fortement impacté les comportements des agents. Aussi, les mises sous restrictions, totales ou partielles, des facteurs de production ont eu leur incidence sur l’activité globale -via différents canaux -, y compris celle des acteurs du marché du travail. À court terme, la pandémie est synonyme de fortes perturbations pour les citoyens et les marchés du travail. Celles-là concernent les revenues et les dépenses des particuliers comme elles portent su ...
  • Authors
    Inácio F. Araújo
    Fatna El Hattab
    Soulaimane Anis
    June 30, 2022
    Depuis l’année 2015, le Maroc a fait de la régionalisation avancée un choix stratégique pour concrétiser sa volonté politique de mettre en œuvre une approche de développement territorial plus intégrée. Cette initiative vise à assurer un développement territorial durable, robuste et inclusif mais aussi à capitaliser sur les potentialités de chaque région en termes de ressources. Ainsi, de nouvelles structures ont été mises en place pour moderniser les services publics et améliorer le ...
  • Authors
    June 27, 2022
    Three questions to Jamal Machrouh   This article was initially published on https://www.institutmontaigne.org/   Morocco was among the countries not taking part in the March 2 UN General Assembly vote following Russia’s invasion of Ukraine. This position raised questions in Europe as Morocco is Europe's largest partner in the Maghreb. Jamal Machrouh, Senior Fellow at the Policy Center for the New South, sheds light on Morocco's perceived neutrality in the Ukrainian conflict in o ...
  • Authors
    Sous la direction de: Idriss El Abbassi
    Mariem Liouaeddine
    April 5, 2022
    Ce livre est l’aboutissement d’un appel à communications organisé conjointement par le Policy Center for the New South et le Laboratoire d’Economie appliquée de la Faculté des Sciences juridiques, économiques et sociales (FSJES) Rabat-Agdal. Il s’agit d’un nouveau maillon dans la collaboration entre les deux institutions depuis 2015 qui consacre la volonté et l’engagement du Policy Center for the New South d’entretenir des liens étroits avec le monde académique et d’offrir a ...