Inégalités à l’heure du COVID-19: L'impact de la pandémie sur la marche vers la réalisation des ODD

April 2, 2021

La pandémie du COVID-19 a déclenché, en une courte période, une crise sans précédent, provoquant de nouvelles perturbations du progrès des ODD, générant ainsi des niveaux de disparités et d’inégalités considérables. Selon le rapport des ODD 2020, le monde était en marche vers les ODD de façon croissante dans des domaines tels que l'amélioration de la santé maternelle et infantile, l'élargissement de l'accès à l'électricité, à la scolarisation, et l'augmentation de la représentation des femmes au sein des gouvernements. Toutefois, même ces avancées ont été contrebalancées par une croissante insécurité alimentaire, une détérioration de l'environnement et du climat outre les inégalités persistantes basées sur le genre et les disparités du bien-être social. Le contexte de la pandémie du COVID-19 a révélé davantage les disparités sociales quoique sur le plan environnemental, une amélioration significative des indicateurs climatique a été notée. De surcroît, les disparités de bien-être sont dues à l’imbrication des dynamiques susmentionnées et jouent un rôle important dans l'explication de l'insatisfaction des individus dans les sociétés. Dans ce contexte, une étude de la banque mondiale, sur la base des données obtenues à partir de trois enquêtes sur les ménages marocains qui ont eu lieu entre 2000 et 2013, traite ces questions liées aux inégalités et à la façon dont le bien-être s’affaiblie et renforce un sentiment croissant de frustration sociale. Ceci étant, le débat public qui a surgi en pleine crise du Covid-19 est nécessaire pour explorer la réponse à donner à des défis qui vont bien au-delà de cette crise et qui questionnent la faisabilité du modèle de développement actuel : l’inégalité, la lutte contre la pauvreté et la réponse aux crises économiques périodiques. Cet évènement a pour objectif de se pencher sur les questions des disparités et des inégalités socioéconomiques à la lumière de l’impact de la pandémie COVID-19 sur les ODD en croisant les différentes perspectives des intervenants académique et institutionnel du panel. 15h30 – 16h30 Les inégalités à l’heure du COVID-19 : L'impact de la pandémie sur la marche vers la réalisation des objectifs du développement durable (ODD) Modératrice : Nouzha Chekrouni, Senior Fellow, Policy Center for the New South Intervenants - Vasco Molini, Senior Economiste, Poverty Global Practice Group, World Bank - Federica Alfani, Economiste, World Bank - Uri Dadush, Senior Fellow, Policy Center for the New South - Ayache Khellaf, Secrétaire général, Haut-Commissariat au Plan - Larabi Jaïdi, Senior Fellow, Policy Center for the New South 16h30 – 17h00 Discussion

Speakers
Uri Dadush
Non-Resident Senior Fellow
Uri Dadush is non-resident Senior Fellow at the Policy Center for the New South, where he served as Senior Fellow from its founding in 2014 until 2022. He is Research Professor at the School of Public Policy, University of Maryland and a non-resident scholar at Bruegel. He is based in Washington, DC, and is Principal of Economic Policy International, LLC, providing consulting services to the World Bank and to other international organizations as well as corporations. Previously, he served as Director of the International Economics Program at the Carnegie Endowment for International Peace and, at the World Bank, was Director of the International Trade, Economic Policy, and Development Prospects Departments. In the private sector before that he was President of the Economist Int ...
Nouzha Chekrouni
Senior Fellow
Dr. Nouzha Chekrouni is a Senior Fellow at the Policy Center for the New South. She has extensive experience in academia, diplomacy and political leadership.  She has served as His Majesty’s Ambassador to Canada (2009-2016), and Dean of the Council of Arab League Ambassadors to Canada (2015-2016). Dr. Chekrouni was Minister for the Moroccan Community Living Abroad (2002-2007), a Member of Parliament (2002-2007), and the Minister for Women and Social Issues (1998-2002). She holds a Bachelor Degree from the Philological Faculty at the University of Fez, a Post-Graduate Diploma and a PhD in Linguistics from the Université Sorbonne Nouvelle in Paris. Dr. Chekrouni has also completed a Certificate in Ethics and International Relations at Harvard University. She is a 2016 Senior F ...
Vasco Molini
Senior Economiste, Poverty Global Practice Group, World Bank
...

RELATED CONTENT

  • Authors
    Morten Seja
    December 20, 2021
    A Case for Regulators to Green Financial Inclusion Financial Inclusion is an Excellent Tool for Combating Poverty It is well known that supporting financial inclusion is a relevant tool in lifting people out of poverty. There is plenty of empirical evidence showing that financial inclusion significantly reduces poverty and income inequality in developing countries. Concerted efforts to support financial inclusion globally have existed since the United Nations Capital Development ...
  • December 14, 2021
    التنمية العامة في المغرب مع حسن أكوزول، خبير في أهداف التنمية المستدامة وآليات تمويل المناخ. وفقًا لتقرير النموذج التنموي، يعاني المجتمع المغربي من انقسامات عميقة من ناحية بين مكونات الطبقات الاجتماعية، ومن ناحية أخرى بين المندمج والمهمش، وبين المستفيدين من عالم أكثر انفتاحًا وعكسهم وكذ...
  • Authors
    Hanae Bezad
    Maximo Plo Seco
    Roger Hilton
    December 10, 2020
    The Atlantic basin faces considerable challenges on multiple fronts. Financial and economic struggles, coupled with political shifts and social turmoil, are reshaping the region’s geopolitical landscape. Unemployment, poverty, violence, migration, extremism, climate change and other problems are on the rise and the need to tackle them effectively is pressing. To find adequate solutions to these challenges, it is crucial to create inclusive discussions between the North and the Sout ...
  • Authors
    August 13, 2018
    Depuis la fin de l’année 2017, le président Donald Trump mène plusieurs batailles commerciales, contre différents partenaires, sous prétextes de sauver des emplois industriels américains et de réduire le déficit commercial des États-Unis. S’il est difficile de se prononcer sur les effets des combats commerciaux amorcés par le président Trump, l’importance des opposants et des échanges pour l’économie mondiale en fait une source de risque pour la croissance, les emplois et les prix à ...