Search form

Newsletters

La ZLECAF : un engagement en faveur du commerce et d’une transformation structurelle inclusive

Tayeb Ghazi | Posted : February 01, 2021

L’entrée en vigueur de l’accord instituant la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF) s’inscrit dans la continuité des aspirations anciennes pour intégrer les marchés africains et faire de cette intégration un vecteur de prospérité et de développement. Il s’agit, en effet, d’une étape dont la traversée est inévitable en vue d’aboutir aux aspirations annoncées par l’Agenda 2063. C’est une étape qui concrétise, dans sa première phase, un engagement en faveur de la libre circulation des personnes, des marchandises et des services. La deuxième phase des négociations visera la promotion de la libre circulation des capitaux, le renforcement de la compétitivité et de la diffusion de l’innovation. C’est une étape qui aspire, par ailleurs, à la consolidation des bases du renforcement de l’intégration économique, de la promotion du développement agricole, de la sécurité alimentaire, de l’industrialisation et de la transformation structurelle économique, autres aspirations énoncées par l’Agenda 2063.

Is Vietnam a Currency Manipulator? Implications for Developing Countries – Comments on the U.S. Treasury Report

Hinh T. Dinh , G. Nguyen Tien Hung | Posted : January 26, 2021

WASHINGTON-The December 2020 U.S. Treasury Report (hereafter referred to as the TR) to Congress singled out Vietnam and Switzerland as currency manipulators. In Vietnam’s case, it is surprising that the U.S. Treasury openly expressed its concerns about a country that graduated from the group of low-income countries only a few years ago. Additionally, Vietnam’s GDP per capita and total GDP are a fraction of the U.S.’s, but the country is assessed in the same way as developed countries, including Switzerland and Germany, and/or as a large country, such as China and India.  

A matter of life and death: governments must speed up vaccination

Uri Dadush | Posted : January 22, 2021

COVID-19 vaccination in Europe and the United States is moving too slowly and is failing to prevent avoidable death and economic disruption. More must be done to accelerate the campaign by targeting those most at risk.

La disparition de DG DEVCO : mauvais temps pour la coopération internationale au développement

Iván Martín | Posted : January 18, 2021

La crise sanitaire a porté un coup dur au modèle de la coopération internationale au développement par projets, la modalité la plus répandue. Finies (ou presque, ou en tout cas mutées à des modalités de télétravail) les myriades de gestionnaires de projets et d’experts internationaux et nationaux pour des missions de formulation, d’assistance technique, d’évaluation. Plus possibles les formations, les séminaires, les consultations avec la société civile, les dialogues régionaux, les voyages d’étude. Le business model d’une grande partie de la coopération semble compromis et une réorientation s’impose. En même temps, une opportunité pour repenser l’ensemble du système d’aide au développement émerge. Mais, depuis les années 1960, la coopération par des projets a la peau dure, malgré toutes les critiques sur son efficacité et son efficience (et surtout sur son impact sur le développement). Et il n’est pas à exclure qu’elle revienne avec force une fois la pandémie maitrisée…mais probablement à une échelle réduite.

La théorie des enchères nobélisée

Henri-Louis Vedie , | Posted : January 15, 2021

Le Prix Nobel 2020 des Sciences économiques, décerné à Robert B.Wilson et Paul Milgrom, pour leur  contribution à « l'amélioration de la théorie des enchères et les inventions de nouveaux formats d'enchère », était tout, sauf une surprise. Wilson a eu comme étudiants en Doctorat, non seulement Milgrom, mais aussi Roth et Holmström, nobélisés respectivement en 2012 et 2016; et Milgrom a partagé de nombreux travaux avec Holmström.

Cette double nomination confirme l'intérêt, non démenti ces dernières décennies, du jury Nobel pour la théorie des jeux, dès l'instant où cela se traduit par des applications concrètes, comme c'est le cas avec Wilson et Milgrom.

Si en 2019, le Jury avait tenu à saluer la qualité de travaux empiriques, en 2020 il retrouve une longue tradition, celle de saluer l'usage des mathématiques à travers des modèles permettant de proposer une nouvelle lecture de la théorie des enchères, avec des applications très concrètes.

ADEL Portrait : Jordan Kronen

Sabine Cessou | Posted : January 13, 2021

Bright and open-minded, this young American has already achieved a lot at just 28 years of old. Since February 2019, he has been serving as Legislative Assistant to Democratic Senator Liz Lovelett in Olympia, Washington. “Working for a senator whose values I share is really a dream come true,” he says. He sees Liz Lovelett as a role model, since “she leads with her heart and great values, always thinking on how we can infuse equity into everything we do.

Jordan Kronen calls Washington home, as he moved there from a suburb outside Miami, Florida when he was 12. His father is a small business owner, recruiting for technology companies, and his mother a paralegal working in a law firm. But his main influence comes from his grandfather, “Poppie.” “He served in World War II in Germany and in the Pacific theater and even has a patent from his work as a member of a military commission that designed a suit to withstand both high and low temperatures for combat pilots and space travel,” explains Jordan Kronen, with beaming pride.

Les trois scénarios possibles au Sahel à l’horizon 2040

Sabine Cessou | Posted : January 04, 2021

Mali, Niger, Burkina Faso… L’insécurité fait tache d’huile au Sahel, menaçant de s’étendre aux pays du Golfe de Guinée. Le terrorisme a entraîné la formation de milices d’auto-défense communautaires, et ainsi créé des « friches » sécuritaires dans tout le Sahel, du Bassin du lac Tchad à la région du Liptako-Gourma. Les budgets consacrés à la défense augmentent, contrairement à ceux qui soutiennent le capital humain, santé et éducation. Dans un contexte de croissance démographique soutenue (3% par an environ), les jeunes, pris dans un chômage structurel, sont des recrues faciles pour les groupes armés. Les chiffres, à cet égard, sont éloquents : une enquête de l’Organisation internationale des migrations (OIM) menée à Zinder montre ainsi que 86 % des jeunes interrogés citent les difficultés économiques pour expliquer l’extrémisme violent, contre 2 % seulement qui évoquent la religion.

Pages